articles

Epuisement, troubles du sommeil, troubles somatiques, dépression, burn-out…

Et si le point de départ était le stress ?

  • Que se passe t’il lorsque l’on est soumis à un stress permanent ?
  • Que faire pour mieux gérer le stress au quotidien ?

Une réalité physiologique

Considéré pendant longtemps comme un « état psychologique », le stress a pourtant un support biologique hormonal entrainant une chaîne de réactions corporelles (tremblements, accélération du rythme cardiaque, gorge nouée,…).

En situation de stress, l’adrénaline et la noradrénaline, sont générées en fortes quantités et en quelques secondes larguées dans le sang, provoquant un « coup d’accélérateur » dans tout le corps.

La physiologie du stress confirme bien qu’il ne s’agit pas de volonté : sans techniques spécifiques, les hormones sont libérées de façon massive et le corps « s’emballe ».

Ce coup de « boost » généré en quelques secondes, ne redescend qu’après de longues heures. Notre corps pendant ces heures, est toujours soumis aux symptômes de « l’accélération ».

Les facteurs de stress dans le quotidien se cumulent : avant même d’avoir le temps de redescendre, notre corps est soumis à des « boosts » permanents.

Ami ou ennemi ?

Ni l’un ni l’autre ! C’est la façon dont on le regarde et sa maîtrise qui va en faire soit notre allié soit notre adversaire.

Un stress considéré comme un défi, l’adrénaline générée va nous pousser au challenge et nous porter vers la réussite.

Au contraire, un stress vécu avec angoisse, va nous faire réagir de façon disproportionnée, perdre nous moyens, ou même nous « paralyser ».

Lorsque nous vivons des situations de stress de façon positive, cela renforce la confiance en soi. A l’inverse, une mauvaise adaptation au stress, le vivre négativement va diminuer l’estime et la confiance en soi.

Quand la machine s’emballe

Nous avons un seuil personnel de tolérance au stress qui se construit durant l’enfance et les évènements de notre vie.

Lorsque nous sommes soumis à un stress permanent, notre corps s’emballe, tendu en permanence, et ne peut plus redescendre.
Le stress chronique s’installe.

Notre corps a la capacité de résister, jusqu’à un certain point.

Une fois le seuil de tolérance franchi, le corps « craque », la personne s’effondre, épuisée physiquement et psychiquement.

L’immunité s’affaiblit, propice à l’apparition de maladies.

Dépression, burn-out, troubles du sommeil, maladies psycho-somatiques, etc. 

Que faire pour mieux gérer le stress au quotidien ?

Pour éviter de passer en « zone rouge » et d’atteindre notre seuil de tolérance au stress, il est important de se « recharger ».

Hygiène alimentaire, sommeil, sport, loisirs sont des anti-stress naturels à replacer dans votre quotidien !

Il est également important de maîtriser son stress pour en faire un potentiel d’énergie positive.

La Sophrologie est votre meilleure alliée dans la gestion du stress : jour après jour, grace à des techniques simples et efficaces, vous gardez le contrôle.

Ces techniques naturelles vous permettent également de libérer les tensions et de vous ressourcer : un capital de préservation contre le mauvais stress.

Ainsi, vous videz le cumul et vous éloignez pour de bon de la « zone rouge » !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Contactez-moi pour en savoir plus ou prenez rendez-vous en ligne


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.